Nola’s news # 7

Crawfish party at Maple Leaf

Crawfish party at Maple Leaf

Le dimanche soir, impossible d’aller ailleurs qu’ au Maple Leaf pour la « crawfish party » … c’est trop cool ! 22h00 les écrevisses sont cuisinées dans de grandes marmites, devant la porte du club. A l’intérieur, les tables sont dressées dans le sens de la longueur et les habitués sont de chaque côté  et attendent avec impatience, une bière à la main et enfin, les cuisiniers arrivent sous les hourras et déversent une quantité industrielle d’écrevisses, de fruits de mer, de patates chaudes et de saucisses, le tout, très épicé, sur les tables et là … chacun pour soi. On trie, on picore … on a rapidement les lèvres en feu mais ça fait rien, on continue, c’est trop bon … on boira un coup après. Cela se passe pendant la balance. 22h30, tout le monde est rassasié, le bar est pris d’assaut et les musiciens s’installent sur la scène … et c’est parti pour 3 heures de musique. Pour éteindre le feu dans la bouche, on sirote une margarita … et puis, une autre … le taxi nous ramènera bien.

Joe Krown

Joe Krown

C’est le trio de l’organiste Joe Krown qui navigue entre le jazz, le funk et, grâce au fameux guitariste (inclassable) Walter Wolfman Washington, aborde le blues, le tout supporté par la batterie omniprésente de Russell Battiste. Ca démarre fort avec du funk puis, Wolfman s’adonne au blues, nous offrant quelques superbes chorus et de sa voix rauque, entonne des blues très roots, enchantant le public toujours très nombreux. Joe Krown propose à son tour ses compositions très jazz, rappelant même Jimmy Smith et est très applaudi. Ca groove à mort. Le feu commence à s’éteindre mais les margaritas font leur effet et obligent les gens, non pas à danser mais à trépigner surtout sur le funk que proposent les musiciens et les bombardements successifs du batteur. La musique, très forte est d’une grande qualité et variée. Tout le monde répond aux provocations musicales (margaritas obligent) et l’ambiance est à son comble. 3 heures de bonne musique et de convivialité : le pied !

Walter "Wolfman" Washington

Walter « Wolfman » Washington

Russell Battiste

Russell Battiste

Il y a toujours quelque chose d’exceptionnel à voir ou à écouter à New Orleans …

 

Publicités

Un commentaire sur “Nola’s news # 7

  1. PhD dit :

    ça me ferait presque aimer les écrevisses !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s